Archives de catégorie : LES MISSIONS

MISSION ISTAMBUL

Flag-academie

                                Crédit: refleXtions-fotofolia

Avec son sens coutumier de la Géopolitique, l’Académie Internationale du Rat avait prévu, bien avant les récents évènements, d’effectuer une mission en Turquie pour approfondir sa connaissance de cette Nation.

C’est pourquoi une délégation de l’Académie s’est rendue à ISTAMBUL du 22 au 27 Novembre dernier.

Au cours de ces journées la société ADVANTIS http:/www.advantisconseils.com (Spécialisée dans les mises en relations et échanges commerciaux Franco-Turcs) lui a présenté en détail l’économie de ce pays en pleine expansion.

La société ENTOSAV (Fabricant de produits de lutte contre les nuisibles) a exposé à cette délégation la constitution et la situation du marché du contrôle des rongeurs en Turquie.

ENTOSAV

La société ENTOPEST (Entreprise de prestation de service dans la lutte contre les nuisibles) lui a décrit la pratique de ce métier dans ce pays.

Une rencontre avec une douzaine de représentants des services d’hygiène municipaux des plus grandes villes du pays (Istambul, Izmir, Samsun, Edirne,Manisa, Koakeli, Pamukkale) a permis d’échanger sur les différences de problèmes rencontrés dans ce domaine, en France et en Turquie; sur les différences d’organisation et de méthodes de traitement utilisées de part et d’autre. Les sociétés LODI et EDIALUX ont ainsi pu faire la présentation de deux entreprises françaises de fabrication de produits de lutte contre les nuisibles.EDIALUX ISTAMBUL

LODI ISTAMBUL

MUNICIPALITES

 

Toute une journée a été consacrée à la visite du Salon Parasitec 2015, qui se tenait à ISTAMBUL pour la première fois. Son Directeur Pierre Kabouche a pu se féliciter de ce choix, que certains avaient trouvé osé, car cette édition a rencontré un vif succès et une affluence record.

PARASITEC ISTAMBUL (2)

PARASITEC 2015 ISTAMBUL

EDIALUX PARASITEC ISTAMBULLODI PARASITEC ISTAMBUL

Après toutes ces activités studieuses les membres de l’Académie, n’ont pas manqué de se distraire (et d’améliorer leur culture) en visitant cette ville fascinante aux confins de deux continents et de deux civilisations.